Rose Beaudoin

 

Titre : Intimité, encaustique, panneau de bois, 24 »x24 » OEUVRE VENDUE
Titre : Tempête, encaustique, panneau de bois, 20 »x24 » OEUVRE VENDUE
Titre : L’air gelé, encaustique, panneau de bois, 24 » x 36 »
Titre : Alone, encaustique, panneau de bois, 48 »x24 »
Titre : Quiétude, encaustique, panneau de bois, 6 »x 6 » Oeuvre vendue
Titre : Lancer des fleurs, encaustique, panneau de bois, 24 »x24 »
PRÉSENTATION

Née en 1994 à Lévis, c’est dans une famille de passionnés et de créatifs qu’elle put s’épanouir. C’est très jeune, aux côtés de sa tante, une étonnante artiste dans l’ombre, qu’elle développa son amour pour diverses formes d’art. Ce n’est qu’en 2015 qu’elle débuta la peinture. Autodidacte, sa passion la transporta dans l’exploration de cette forme d’expression. Après seulement quelques mois, elle fût approchée par une galerie réputée de Lévis. Elle y exposa trois de ses œuvres. Son rêve de devenir artiste-peintre professionnelle débuta lorsqu’elle vit son œuvre exposé dans la vitrine de cette galerie.

 

FORMATION

2012-2014 – D.E.C en Arts et lettres au Collège Mérici. Lors de ces deux années, elle a pu développer sa créativité et se départir de sa vision esthétique trop traditionnelle. Elle a d’ailleurs été récipiendaire du prix d’Excellence à chaque année.

Elle poursuit ses études en psychoéducation afin de travailler auprès de personne présentant un diagnostic de santé mentale. En 2017, elle débute une maitrise en psychoéducation dans le but de permettre à cette clientèle de s’exprimer par l’art. La peinture lui a permis de s’épanouir et elle est convaincue qu’elle peut être profitable pour ces personnes qui ont souvent trop souffert. Juillet

2017 – Participation à l’atelier de Gestion de carrière artistique à la Galerie Ni Vu Ni Cornu avec l’artiste peintre professionnelle Sophie Ouellet.

 

DÉMARCHE

La musique qu’elle écoute lorsqu’elle peint guide sa gestuelle. Du blues, du reggae et du folk jouent dans l’atelier. Les thèmes abordés viennent du cœur, dégagent une émotion forte et ont leur propre couleur. Elle est une artiste sans censure. Elle prend plusieurs jours pour choisir le sujet, les couleurs, le format, les matériaux, etc. C’est avec du recul, une fois que l’œuvre est terminée, qu’elle décode le message ou l’émotion derrière. L’art est pour elle un processus d’introspection qui l’amène à réfléchir sur le sens des événements vécus. L’émotion provient souvent d’une réaction à une relation interpersonnelle. Elle aime véhiculer des paradoxes en alliant des sujets, matériaux, couleurs ou textures qui sont contradictoires. Par exemple, le sujet qu’elle dessine peut être très doux et épuré, mais les matériaux et le fini seront bruts.

 

STYLE 

Au départ, ses influences artistiques étaient partagées entre le pop art, le graffiti et le tatouage traditionnel. De ce fait, elle utilisait l’acrylique, la peinture en aérosol et l’aérographe. Dorénavant, ses influences artistiques proviennent principalement de la douceur du style minimaliste et l’audace du street art. Ses sources d’inspirations sont diverses : architecture, peinture écaillée des vieux bâtiments, poterie, couture, graffiti, photographie, etc.

 

EXPOSITION
  • Février à août 2016 – Exposition collective à la galerie Art’chipel du Vieux-Lévis
  • Juin à septembre 2016 – Sélectionné par un jury afin d’exposer au Vieux bureau de poste de Lévis pendant toute la saison estivale. Exposition solo.
  • Août 2016 – Exposition extérieur au Festival de jazz de Lévis
  • Août 2016 – Exposition chez Encadrement cloutier de Lévis
  • Juin 2017 – Participation à la Convention des Beaux-Arts au Centre des congrès et d’expositions de Lévis
  • Septembre 2017 – Vernissage solo au Vieux bureau de poste de Lévis

 

MATIÈRES/MATÉRIAUX

À ses débuts, elle utilisait l’acrylique, car le court temps d’attente pour le séchage lui permettait de peindre rapidement l’émotion qu’elle vivait dans le moment présent.

Récemment, elle a découvert l’encaustique et elle est tombée en amour avec ce médium. Elle fut séduite par l’odeur, la texture, le fini et la technique de ce médium. Au premier abord, elle a été attiré par ce médium, car il est peu connu et sa technique est très particulière. Elle aime faire différemment alors elle devait essayer…

Elle applique plusieurs couches de médium neutre afin de créer la texture singulière à l’encaustique. Le médium neutre est composé de cire d’abeille blanchie et de résine de Dammar afin de lui conféré plus de dureté. Ensuite, elle peint avec du médium neutre mélangé à des pigments pures. Elle ajoute parfois du pastel à l’huile ou de l’encre.

Entre chaque couche de cire, elle fusionne avec une torche. La cire est souvent incontrôlable et ce processus vers l’inconnu lui plait.

 

FORMATS

Ses formats varient selon le sujet qu’elle veut peindre. En ce moment, elle affectionne les formats carrés de 24 par 24 pouces. Elle prévoit faire des mini formats de 6 par 6 pouces. Avec les années, elle a réduit la grandeur des formats afin d’épurer ses œuvres et peindre seulement l’essentiel de son message.

 

THÈMES/SUJETS

À ses débuts, elle peignait exclusivement des visages féminins et des oiseaux. La liberté et l’indépendance sont des valeurs qu’elle prône au quotidien d’où l’importance des oiseaux dans plusieurs de ses œuvres. Les visages féminins étaient aussi à l’honneur parce qu’ils m’évoquaient un paradoxe entre la douceur maternelle et une force de caractère indomptable. Désormais, elle peint souvent des petites maisons. Elle reflète pour elle un sentiment d’intimité et de douceur. Ses maisons ont peu de fenêtre et parfois elles n’ont aucune porte pour entrer. Elles expriment un besoin de tranquillité, de paix et de solitude. Ses sujets changent selon mon état d’âme et l’émotion qu’elle veut transmettre.

 

EXPOSITIONS
  • Février à août 2016 – Exposition collective à la galerie Art’chipel du Vieux-Lévis
  • Juin à septembre 2016 –Exposition solo au Vieux bureau de poste de Lévis
  • Septembre 2016 – Vernissage solo au Vieux bureau de poste de Lévis

Dons d’œuvres 

Octobre 2016 – Une œuvre sélectionnée par la fondation Maman Dion. Don de cette œuvre pour un encan à la Baie de Beauport.
Octobre 2016 – Don d’une œuvre pour la fondation de La Maison Victor-Gadbois

 

 

 

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *